Hello la team Quiches !

Cadeaaaaaaaaau !
Comme vous pouvez le remarquer de vos yeux exaltés, le forum est OUVERT !
Allons vite retrouver nos bouteilles de rhum, nos fous rires et nos magnifiques RPs.

Ciao.

xoxo (Le staffff, yeah baby)



 



Partagez|

Kayla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Maître du jeu

Maître du jeu


Nombre de messages : 3494
Date d'inscription : 14/02/2007
Sexe : Jument
Troupeau : Solitaire, mon destin m'a placée au centre de l'échiquier des partis pris...
Descendance : Si je dois enfanter un jour, c'est avec Toi que je veux donner la vie.

Voir le profil de l'utilisateur

Fiche du perso
Relations:
Autres Comptes:
Code de Quiche:
MessageSujet: Kayla Dim 19 Oct - 16:23

Kayla

« La fortune sourit aux audacieux. » Virgile, L'Énéide
IDENTITÉ

♦ Nom : Kayla
♦ Surnom : Essaie de m'en coller un et tu verras de quel bois je suis faite !
♦ Âge : J'vous en pose des questions ? Une dame ne révèle pas ces choses-là ! Mais comme je suis encore jeune et que j'ai aucun complexe, allez j'vous balance l'info : 3 ans.
♦ Race : P comme prétentieuse S comme suave A comme Adorable
♦ Robe : Rouanne. Ma sœur et moi partageons le même dessin de robe à peu de choses près.
♦ Parents : Several Days et Equinoxe (mes vieux), Arcadia (ma sœur jumelle), Sweet Musical & Redwing et Tywyn (mésaïeux)

AUTRES

♦ Habitudes: Prenez mes habitudes d'un jour et inversez les le lendemain. Impulsive, spontanée, directe, je ne réagis jamais deux fois de la même façon.
♦ Particularités : Je suis particularité à moi toute seule. Unique, électron libre, je suis celle qui ne peut être définie que par le contraste avec l'autre.
♦ Ce qu'elle aime : Bouger, inventer, narguer. Défiler, parader, envoûter l'engeance masculine. Tout ce qui émoustille, tout ce qui met du piment dans la vie.
♦ Ce qu'elle n'aime pas : L'ennui, la routine, les gens rasoirs, les conversations molles, l'absence d'initiative, d'entreprise, mais ce qui me révulse par-dessus tout, c'est bien le conformisme. Pouah ! Oh, et les pleurnichards en tous genres ne manqueront de s'attirer mon dédain.


Caractère

Hum hum hum hum hum, vous tenez tant que ça à creuser les tréfonds de ma personnalité, à fouiller l'envers de mon apparence, à comprendre les mécanismes secrets des rouages qui président à mes actes, à suivre le fil tortueux de ma pensée qui sillonne entre deux eaux, à cerner le motif de mes comportements ?

Plongez donc dans mon univers, je n'ai rien à cacher. Je suis entière, franche et droite : chacun de mes pas a valeur pleine. Jamais l'hésitation ne vient fléchir ma trajectoire. Pas de demi-teinte, je vous lance mes couleurs en pleine figure. Elles sont aveuglantes, elles sont pimpantes, elles sont moi. Je ne sais mentir, je suis ainsi faite. En somme, tout l'opposé de ma sœur. Mais chut, je ne vous dirai rien, je suis dépositaire et fière gardienne de ses secrets.

FIERE

L'orgueil me tient la tête haute, la queue déployée en panache : un éventail dont j'use et abuse, à la façon des Dames de la cour. Car coquette et charmeuse, je le suis, lorsqu'un beau messire flatte mes goûts et fraie dans mon voisinage. C'est plus fort que moi. A l'adolescence, lorsque nous découvrîmes, ma jumelle et moi, les premiers émois amoureux et l'explosion de saveurs charnelles que nous offraient nos hormones en éveil, nous développâmes un goût immodéré pour la chose. Ma sœur ensorcelle par ses charmes subtils, son jeu fin. Moi j'embrase les sens, j'enflamme le cœur. Je suis flamme et torchère, brasier et fournaise. Elle a des yeux de biche innocente. Mon regard est de braise incandescente. Prenez garde, nous serons peut-être les instruments de votre déperdition...

_INSOLENTE

La provoc', ça me connaît. C'est mon attitude fétiche : je m'en drape comme un chevalier se claquemure dans son étincelante armure avant un combat. Je suis arrogante, audacieuse, présomptueuse, impudente. Oui, cent fois oui ! Je n'ai pas honte de le clamer haut et fort. Irrévérencieuse, impertinente, ma langue vous nargue de ses offenses, mon esprit vous empoisonne de son cynisme soigneusement étudié pour vous taper sur le moral. J'écrase de ma superbe, je noie avec ma morgue. Avec aplomb j'essuie les affronts, et déjà les flèches de mes sarcasmes pointent sur vous la menace de ma riposte fracassante. Le triomphe me sied d'autant plus que l'échec ne me fait pas peur. Les erreurs ne sont rien de plus que des couacs. Et les couacs, c'est juste des bruits incongrus qui pètent aux oreilles sur le moment, mais se transformeront en habiles dissonances. Or, sans les dissonances, la musique est plate, si plate ! Écoutez les grands compositeurs, et revenez me parler des fausses notes. Vous verrez que j'ai raison. Un truc à savoir sur moi : j'ai toujours raison. Comment ça se fait ? Très simple : mes torts, je les grime de telle façon qu'ils prennent pied dans leur bon droit. Question d'adresse.

__IMPAVIDE

Je suis affamée de vie, d'amour, de découvertes, d'expériences nouvelles. La peur ? Connaît pas. A quoi ressemble cette vile émotion ? Je vous la laisse volontiers. Il n'y a dans ma vie de place que pour le défi. Je relève, j'empoigne et je fonce. Le goût du risque est une saveur qui confine au doux-amer. On aime ou on déteste. Pas de milieu. Voyez comme les absolus sont beaux, purs, balayés de tous les miasmes fétides qui suintent des entre-deux, de l'indéfinissable, des ces no man's lands que sont les transitions entre toutes les nuances chromatiques qui forment le champ du visible ! La salive affleure mes papilles rien que d'y songer. Voilà de quoi je nourris ma vie. Ma plume puise son encre à la source de ma bravoure, et les embûches donnent corps aux mots qui s'égaillent sur les pages de mon histoire.

___LIBRE

Mon esprit caustique mord l'acier des chaînes qui voudraient le brider, le formater. Le contraire est ma voie de conduite. Le monde est blanc ? Je me roule dans le charbon. Je suis contraire, et si ça ne me suffit plus, je deviens l'opposé de mes contraires. Tel un atome dont la charge ne cesserait de s'inverser, je saute d'un pôle à l'autre. Car seuls les extrêmes m'attirent. Ils résonnent en moi sur la fréquence vibratoire de mon âme. C'est un appel puissant. Mes parents se creusent les méninges pour essayer de comprendre ce que je cherche. Nous en rions en secret, Arcadia et moi. Je ne cherche rien, puisque je me suis trouvée. Je ne manque de rien, je suis heureuse et croque la vie à pleines dents. Pourquoi s'ingénier à dessiner des nuages dans un ciel dégagé ?

____FANTASQUE

Seules mes lubies sont autorisées à me souffler une ligne de conduite. Mon esprit bouillonne, j'ai toujours mille idées à la minute, toutes plus folles les unes que les autres. « L'inventeur ne connaît pas la prudence ni sa soeur cadette, la lenteur. Il bondit, il va d'un saut sur le domaine vierge et, de ce seul fait, il le conquiert. » Versatile, mon humeur est aussi labile qu'un ciel de printemps, pour ce qu'on m'en a raconté. Je virevolte, tourbillonne, pirouette.. Un coup je souris : le soleil brille ; l'autre coup je vous cloue au pilori : les nuages se sont amoncelés à la vitesse éclair et l'orage fait retentir son coup d'éclat. Ah, que c'est bon d'être soi et de l'assumer pleinement ! Vous voulez savoir ? C'est ça, le secret du bonheur. Être ce que l'on est, et ne jamais en rougir. Faites en étalage avec pompe et grand faste, et vous verrez que personne n'y trouvera rien à redire. Dès lors que vous  endossez votre propre rôle sans jamais trahir votre nature profonde, le monde se plie à vous. En tout cas, j'entends bien lui faire ployer la nuque sur mon passage. Car je ne suis ni plus ni moins qu'une jument qui sait se faire respecter. Oh, j'oubliais, un petit conseil : ne m'obligez pas à vous en faire la démonstration...



Histoire

Engendrée par la Lune et son écrin, les Ténèbres, je suis fille de la nuit. Several Days, le Démon Noir, Equinoxe, l'Ange Blanc. Un amour improbable donne forcément naissance à des fruits hors normes. Ici, les fruits sont deux sublimes pommes tentatrices. Qui se risquera à nous croquer ?

Ma jumelle et moi grandîmes entourées d'affection et de soins. Nous étions chéries, désirées, traitées en petites princesses, notre enfance fut un rêve coloré. Et surtout, nous étions deux. Oh comme je plains les âmes esseulées qui ont perdu leur moitié avant même de venir au monde. Car l'on dit qu'on est toujours deux à l'origine. La plupart du temps, un des embryons évince l'autre, et seul un poulain est viable. Je ne sais s'il y a du vrai là-dedans, et je ne me rappelle plus qui m'a conté cette anecdote. Mais elle me plaît, et dans le fond, peu importe de savoir si une chose est juste ou fausse. Chacun est libre de croire en ce qu'il veut. Et tant mieux ! Le monde serait bien déprimant si on avait accès à la vérité universelle. Les possibles seraient brisés, les « si » bannis du vocabulaire, l'inventivité jetée aux oubliettes. Un monde sans relief, un univers de fond de toile : aplat uniforme, monochromie à perte de vue. Pouark ! Très peu pour moi, merci bien.

Arcadia est moi et je suis elle. Nous sommes deux facettes bien contrastées d'une même entité, pourrait-on dire. On se comprend à demi-mot. Petites, nous avons codifié nos échanges en inventant des langages secrets sans cesse révisés. Personne n'entendait rien à nos charabias et babillages ésotériques. Le plus fort dans tout ça ? Nous n'avions nul besoin de nous concerter pour leur élaboration. Il suffisait à l'une d'inventer un mot, l'autre en saisissait immédiatement le sens, de même que toutes les subtilités implicites qu'il pouvait receler. Des magiciennes, dites-vous ? Ha, vous êtes des marrants ! Il n'y a aucune sorcellerie là-dessous. Seulement une connexion puissante, un lien qui pourrait s'apparenter à une forme de télépathie. Oh, je vous vois froncer les naseaux avec un scepticisme clairement affiché ! Normal : ce don particulier est l'apanage des seuls jumeaux, et n'a rien à voir avec un quelconque pouvoir occulte. Il sera à jamais inaccessible aux natifs de mères unipares. Eh oui, la vie est cruelle, injuste, et non, nous ne naissons pas tous égaux. C'est comme ça, et geindre sur cet état de fait n'y changera rien. Mais, je me dis...Voilà probablement la cause de cette quête désespérée de l'amour avec un grand A. Pour ceux qui on perdu leur moitié, s'entend. Le sens de leur vie se résume peut-être à ça : en retrouver le reflet dans le regard d'autrui. Oh et puis peu importe ! Le sens de la vie, quelle idée ridicule ! Comme si la vie avait besoin d'une pancarte avec une flèche et une légende. J'imagine que c'est un moyen de se rassurer, quand on tremble pour des bêtises comme l'inconnu ou la mort. Mais franchement, ça me dépasse ! On ait que ça arrivera, d'accord ? De toute façon, c'est indéniable. Maintenant éclairez-moi : ça sert à quoi de craindre la fatalité ? C'est idiot ! Oui, parfaitement. Ça arrivera, point ! Freiner des quatre fers en faisant des bruits de dentier vaudevillesques ne préserve personne de ce sort inéluctable qu'est notre fin. Mais merde, profitez de la vie, vous n'en aurez qu'une seule, que je sache !

Revenons à mon histoire. Je vous ai posé le décor qui tint lieu d'écrin à mon entrée en scène. Seule ombre à ce tableau enchanteur : la santé fragile de ma mère. Un jour, elle nous fit - à nous, ses filles - le récit de sa naissance. J'en garde un souvenir écœuré. Je devais avoir six ou sept mois. La mise bas difficile, dans des conditions climatiques atroces, une ambiance lugubre, un comité d'accueil qui se transforma en cortège funèbre... Redwing rendit l'âme, et Equinoxe était née deux mois trop tôt. Toute sa vie, ma mère restera fluette, presque malingre et souffreteuse. Et quand elle devint mère, l'histoire se répéta. En pire : Quine n'avait pas la résistance de la petite jument de feu qu'était Redwing, et elle dut accoucher de deux rejetons d'un seul coup. A la différence que la première en réchappa. Un point pour toi, maman, force m'est de le reconnaître. Tu n'est peut-être pas si faible que ça, finalement. Enfin bref, ma mère n'est pas très vaillante, et papa se fait sans cesse du mouron.

Je crois qu'elle nous raconta cet épisode dans l'espoir futile que nous prenions conscience de ce que notre enfance avait de privilégié. Pffff, une leçon de morale, quoi. Le genre d'apprentissage qui entre par une oreille, fait un looping dans ma boîte crânienne, et se retrouve expulsé aussi sec par l'autre oreille. Depuis ce temps-là, tout signe de faiblesse de la part de ma mère me met en rogne et je deviens intransigeante, à la limite de l'incorrection. Mon père se met dans une colère noire. Et il a beau être impressionnant, dans ces moments, je ne bronche pas, lui rendant regard pour regard avec une effronterie qui finit par le mettre hors de lui. Faire tourner mon papounet en bourrique était un de mes passe-temps préférés, avant que je n'en déniche de plus croustillants. Ma mère s'est toujours efforcée de nous cacher son état, à Arcadia et moi. Quand j'étais plus petite, je n'y prêtais même pas attention, croyant que c'était normal qu'une maman ait souvent mal ici ou là, soit souvent fatiguée sans raison apparente.. Mais après ses aveux de fragilité, j'ai commencé à saisir, par ci, par là, de menus détails qui m'échappaient auparavant. Maintenant encore, quand j'assiste à une de ces scènes : une chute de ma mère, un regard inquiet de mon père, un pli de douleur sur le visage fin de ma mère, j'ai la rage au cœur, l'envie de cogner dans tout ce qui bouge. Même ma mère, tiens ! Elle m'énerve à se traîner comme une larve impotente, et mon père à marcher sur des oeufs ! Est-ce qu'elle a le droit de lui infliger ça ? Et lui, pourquoi est-ce qu'il accepte cette situation, alors qu'il pourrait redevenir le fier et ténébreux étalon qu'il était, dans sa jeunesse ? Au lieu de ça, il laisse toute latitude à l'angoisse pour ronger peu à peu son cœur et son esprit. Grrrrrr !

J'ai souvent entendu ma mère dire que je tenais de ma grand-mère : Redwing. Dommage, je ne l'ai pas connue. Mais d'après les bribes que j'ai pu glaner ici et là, j'en déduis qu'elle aurait fait une « mamie » tout à fait honorable, de mon point de vue, s'entend. Ah, ça, elle savait vivre, ma mère-grand ! Ça ne me dérange pas qu'on me compare à elle. Ma vanité s'en trouve même brossée dans le sens du poil. Sachez toutefois que je ne cherche à ressembler à personne. Je suis Kalya : électron libre,et je fais devant vous le serment qu'aucun atome ne sera jamais en mesure de me contraindre à graviter autour de lui seul.

DERRIÈRE L'ÉCRAN

♦ Code du règlement : Mmm, j'ai un p'tit trou dans le neurone. Pas grave, me valide quand même niark !
♦ Comment trouves-tu le forum : Euh.. via le net.
♦ Où as-tu trouvé le forum : Dans mon ventre. Je l'ai accouché (33 heures de travail, vous y croyez, vous ?!)
codage par Artemis/Seren/Wegniale/Swilver pour Epicode


« Chacun est dans sa vie et dans sa peau.
A chacun sa texture, son message, ses mots. »





« Un mot, un regard, une larme,
Un geste, un soupir me désarme.

De veine en veine, une subtile flamme
Court dans mon sein sitôt que je te vois ;
Et, dans le trouble où s'égare mon âme,
Je demeure sans voix. »




Dernière édition par • Kayla • le Jeu 23 Oct - 16:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Directrice de la com'

Directrice de la com'


Nombre de messages : 1603
Date d'inscription : 27/09/2009
Age : 21

Sexe : Demoiselle
Troupeau : Libre comme l'air
Descendance : Euh... Vous m'avez bien regardée ?

Voir le profil de l'utilisateur

Fiche du perso
Relations:
Autres Comptes:
Code de Quiche: Quiche au Nutella
MessageSujet: Re: Kayla Dim 19 Oct - 17:37
Hihi bienvenue ma chère soeur love



Arcadia

[La Tentatrice]
"Crois-tu que je suis ange ? Ou démon ? C'est mon secret. Personne ne sait, ce que vraiment je suis. Serai-je tentation ? Ou simplement victime ? Je suis ange et démon, et personne ne le sait."



1 rose de Plume  soooo good 1 rose de Astan  rêve 1 rose de Molly I love you  
Revenir en haut Aller en bas

Maître du jeu

Maître du jeu


Nombre de messages : 3494
Date d'inscription : 14/02/2007
Sexe : Jument
Troupeau : Solitaire, mon destin m'a placée au centre de l'échiquier des partis pris...
Descendance : Si je dois enfanter un jour, c'est avec Toi que je veux donner la vie.

Voir le profil de l'utilisateur

Fiche du perso
Relations:
Autres Comptes:
Code de Quiche:
MessageSujet: Re: Kayla Dim 19 Oct - 17:56
Merci à toi, ma sœur adorée I love you


« Chacun est dans sa vie et dans sa peau.
A chacun sa texture, son message, ses mots. »





« Un mot, un regard, une larme,
Un geste, un soupir me désarme.

De veine en veine, une subtile flamme
Court dans mon sein sitôt que je te vois ;
Et, dans le trouble où s'égare mon âme,
Je demeure sans voix. »


Revenir en haut Aller en bas

Quiche en parachute

Quiche en parachute


Nombre de messages : 1242
Date d'inscription : 07/06/2008
Age : 22

Sexe : Etalon

Voir le profil de l'utilisateur

Fiche du perso
Relations:
Autres Comptes:
Code de Quiche: Quiche Champagne
MessageSujet: Re: Kayla Dim 19 Oct - 17:57
Magnifique ma Jum', comme d'habitude I love you Bienvenue à ta petite princesse!



Astan.
« La Vérité est comme le soleil : une éclipse peut l'obscurcir, mais elle ne saurait l'éteindre.»


Revenir en haut Aller en bas

Maître du jeu

Maître du jeu


Nombre de messages : 3494
Date d'inscription : 14/02/2007
Sexe : Jument
Troupeau : Solitaire, mon destin m'a placée au centre de l'échiquier des partis pris...
Descendance : Si je dois enfanter un jour, c'est avec Toi que je veux donner la vie.

Voir le profil de l'utilisateur

Fiche du perso
Relations:
Autres Comptes:
Code de Quiche:
MessageSujet: Re: Kayla Dim 19 Oct - 18:02
Micii love

Wooops, je viens de voir que j'ai laissé des tits trous dans la partie Autres. M'en vais pallier cet oubli de Quiche au neurone mangé aux mites What a Face


« Chacun est dans sa vie et dans sa peau.
A chacun sa texture, son message, ses mots. »





« Un mot, un regard, une larme,
Un geste, un soupir me désarme.

De veine en veine, une subtile flamme
Court dans mon sein sitôt que je te vois ;
Et, dans le trouble où s'égare mon âme,
Je demeure sans voix. »


Revenir en haut Aller en bas

Hôtesse de l'accueil

Hôtesse de l'accueil


Nombre de messages : 7338
Date d'inscription : 16/02/2007
Age : 30

Sexe : jument

Voir le profil de l'utilisateur

Fiche du perso
Relations:
Autres Comptes:
Code de Quiche: Quiche Mousquetaire
MessageSujet: Re: Kayla Dim 19 Oct - 19:36
bienvenue, jument très intéressante, c'est ok pour le jeu avec la jument Smile



(anciennement Somewhere)
 Like a Star @ heaven Molly Like a Star @ heaven 
Revenir en haut Aller en bas

Maître du jeu

Maître du jeu


Nombre de messages : 3494
Date d'inscription : 14/02/2007
Sexe : Jument
Troupeau : Solitaire, mon destin m'a placée au centre de l'échiquier des partis pris...
Descendance : Si je dois enfanter un jour, c'est avec Toi que je veux donner la vie.

Voir le profil de l'utilisateur

Fiche du perso
Relations:
Autres Comptes:
Code de Quiche:
MessageSujet: Re: Kayla Dim 19 Oct - 19:54
Mici, ma Mollynette I love you

Je complèterai juste les petits trous et je te dirai quand c'est terminé Wink


« Chacun est dans sa vie et dans sa peau.
A chacun sa texture, son message, ses mots. »





« Un mot, un regard, une larme,
Un geste, un soupir me désarme.

De veine en veine, une subtile flamme
Court dans mon sein sitôt que je te vois ;
Et, dans le trouble où s'égare mon âme,
Je demeure sans voix. »


Revenir en haut Aller en bas

Hôtesse de l'accueil

Hôtesse de l'accueil


Nombre de messages : 7338
Date d'inscription : 16/02/2007
Age : 30

Sexe : jument

Voir le profil de l'utilisateur

Fiche du perso
Relations:
Autres Comptes:
Code de Quiche: Quiche Mousquetaire
MessageSujet: Re: Kayla Dim 19 Oct - 19:56
perfect



(anciennement Somewhere)
 Like a Star @ heaven Molly Like a Star @ heaven 
Revenir en haut Aller en bas

Reine sage d'APDC. Ses conseils valent de l'or.

Reine sage d'APDC. Ses conseils valent de l'or.


Nombre de messages : 2012
Date d'inscription : 30/08/2007
Age : 22

Sexe : Etalon
Descendance : Burned Romance

Voir le profil de l'utilisateur

Fiche du perso
Relations:
Autres Comptes:
Code de Quiche: Quiche Sanguignolante.
MessageSujet: Re: Kayla Lun 20 Oct - 14:04
Bienvenuue ! J'ai enfin pu lire Smile Joyeux caractère haha !


« Le regard rivé au ciel, Imperial Storm défia les étoiles. »

Revenir en haut Aller en bas

* Fondatrice *

* Fondatrice *


Nombre de messages : 6597
Date d'inscription : 24/06/2006
Sexe : Etalon, chef d'APDC
Troupeau : Juments, pouliches, poulains, soyez tous les bienvenus dans ma harde. Je défendrai vos intérêts, votre honneur, vos vies. Jamais je ne faillirai à ma parole.
Descendance : Charm Illusion, l'aînée, Espoir, le cadet et Shaïna, la benjamine. Et tous mes enfants adoptifs

Voir le profil de l'utilisateur

Fiche du perso
Relations:
Autres Comptes:
Code de Quiche: Quiche Suprême ou La Chèvre Tondeuse
MessageSujet: Re: Kayla Mar 21 Oct - 16:28
Merci Very Happy



« Je chante et pleure, et veux faire et défaire,
J’ose et je crains, et je fuis et je suis,
J’heurte et je cède, et j’ombrage et je luis,
J’arrête et cours, je suis pour et contraire…
»

A tous mon coeur chante Amour,
Présent pour vous je serai toujours.





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Maître du jeu

Maître du jeu


Nombre de messages : 3494
Date d'inscription : 14/02/2007
Sexe : Jument
Troupeau : Solitaire, mon destin m'a placée au centre de l'échiquier des partis pris...
Descendance : Si je dois enfanter un jour, c'est avec Toi que je veux donner la vie.

Voir le profil de l'utilisateur

Fiche du perso
Relations:
Autres Comptes:
Code de Quiche:
MessageSujet: Re: Kayla Jeu 23 Oct - 16:35
C'est tout bon =)


« Chacun est dans sa vie et dans sa peau.
A chacun sa texture, son message, ses mots. »





« Un mot, un regard, une larme,
Un geste, un soupir me désarme.

De veine en veine, une subtile flamme
Court dans mon sein sitôt que je te vois ;
Et, dans le trouble où s'égare mon âme,
Je demeure sans voix. »


Revenir en haut Aller en bas

Hôtesse de l'accueil

Hôtesse de l'accueil


Nombre de messages : 7338
Date d'inscription : 16/02/2007
Age : 30

Sexe : jument

Voir le profil de l'utilisateur

Fiche du perso
Relations:
Autres Comptes:
Code de Quiche: Quiche Mousquetaire
MessageSujet: Re: Kayla Sam 25 Oct - 11:59
parfait Smile



(anciennement Somewhere)
 Like a Star @ heaven Molly Like a Star @ heaven 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kayla Aujourd'hui à 18:27
Revenir en haut Aller en bas

Kayla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» YAKIRA N. MIZRAHI ? Kayla Ewell
» wild party ? milo & kayla
» KAYLA Anderson ? don't Stop Believin
» KAYLA J. WEBSTER ? perrie edwards.
» Kayla Ferrer ? Naya Rivera.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Règlements et présentation :: 
Présentation
 :: Présentations Validées
-