Hello la team Quiches !

Cadeaaaaaaaaau !
Comme vous pouvez le remarquer de vos yeux exaltés, le forum est OUVERT !
Allons vite retrouver nos bouteilles de rhum, nos fous rires et nos magnifiques RPs.

Ciao.

xoxo (Le staffff, yeah baby)



 



Partagez|

Reign.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Grande Superviseuse

Grande Superviseuse
avatar


Nombre de messages : 3568
Date d'inscription : 24/02/2007
Age : 93

Sexe : Jument d'ombre et de lumière
Descendance : Fille de Miseinen et Typhon

Voir le profil de l'utilisateur

Fiche du perso
Relations:
Autres Comptes:
Code de Quiche: BM, Biscuit...
MessageSujet: Reign. Sam 4 Oct - 12:41

REIGN

« - A qui la nuit fait-elle peur ?
- A ceux qui attendent le jour pour voir.
- L'homme et l'ours se disputent un territoire, qui a raison ?
- Le chat qui les observe. »
IDENTITÉ

♦ Nom : Reign
♦ Surnom : Personne ne s'est permis de me renommer. À l'exception de mes pairs Marchombres qui autrefois me surnommaient Catwoman.
♦ Âge : 4 années
♦ Race : Pur sang arabe
♦ Robe : Alezane aux crins brûlés, non isabelle tels ses parents
♦ Généalogie : Fille de Typhon et Miseinen (tous deux décédés)

AUTRES

♦ Habitudes: L'habitude est le prémisse d'une vie déjà morte. Ouvre tes sens et tu réaliseras que la vie n'est que surprises et amusements.
♦ Particularités : Écoute la pluie, écoute la vent. La vie n'est que particularités. Écoute ce murmure, cette chanson que marmonne la Marchombre.
♦ Ce qu'elle aime : Justice et Vérité.
♦ Ce qu'elle n'aime pas : Injustice et Mensonges.


Caractère



La liberté n'induit pas l'égoïsme et il n'y a pas d'homme plus libre que celui qui agit parce qu'il pense ses actes justes.

L'amour est un arbre dont jaillit de magnifiques fleurs, masculines ou féminines.
Reign ne fait pas partit de cette guilde de floraisons. Elle est le fruit, d'une étreinte charnelle aux conséquences inenvisageables, d'une consommation physique dénuée de sentiments. D'une erreur éphémère, Reign est devenue un être mortel dotée d'une durée de vie déterminée.

Qui était-elle ? D'où vient-elle ? Que cherche-t-elle ?
Nombreux sont ceux à vouloir comprendre le mystère de cette petite boule de feu.

De l'union Miseinen et Typhon naquit une petite flamme caractérielle, insatiable et soif de découverte.
La cicatrice de l'absence du père inconnu, l'imagination de cette figure paternelle guida la petite pouliche vers l'Imagination. Ce monde individuel, secret et verrouillé dans l'esprit de chacun, un monde tantôt de couleurs et de noirceurs dans lequel Reign prit l'habitude de s'échapper.

Pourquoi ce prénom Reign, me dites-vous ?
Sa mère Miseinen était une figure de Liberté. Tous ses actes étaient pensés, exécutés dans l'unique but de servir sa propre Liberté. Ainsi, lorsque sa fille naquit, Miseinen se hâta d'éduquer à sa fille la notion de Liberté, ce cadeau si précieux qu'il faut s'efforcer de cultiver, dompter et même se blesser pour. Reign apprit donc à devenir l'unique Maître de sa vie, de son chemin, de sa Liberté.

La voie du marchombre évite les notions de bien et de mal. Seule compte la liberté.

Bien. Mal. Mal. Bien.
Peu l'importe. À la croisée de Catwoman et d'une Marchombre, Reign s'est forgée. Elle a sculpté à la fois son esprit aiguisé, fin, rapide et intelligent et à la fois son corps élégant, musclé, puissant mais gracieux. Ses mouvements fluides, légers et vaporeux et sa rhétorique parfois manipulatrice lui offre ce surnom de Femme Fatale. En effet, elle fait partie de cette caste d'individu discret mais dont la présence impose le respect, dont les actes sont pensés dans un seul et unique but : Liberté.
Reign s'oppose à la notion de couple et d'attachement, persuadée que partagée une quelconque relation entravera sa propre liberté et son propre libre arbitre dans ses choix. Dommage, dites-vous ? Et si elle avait raison ?

Être juste, l'importe peu. Être gentille, douce et sympathique, amicale et bavarde la fatigue, considérant ces actes comme une perte de temps et d'investissement. À ses yeux, l'unique vérité est son rapprochement envers la Nature, envers les véritables valeurs de la vie et ses quatre éléments. Est-ce la rancune et le deuil non réalisé de la perte de sa mère qui l'a conduite dans ce chemin ?
Être mauvaise, parfois. La jument de feu voit dans le mal, une voie d'expression à sa Liberté. Ainsi, souvent vous croiserez Reign au détour d'un pré ou d'une forêt s'entraînant, travaillant l'art de guerre telle une danse.

Vivre c'est se mettre en danger, réalisa-t-elle.
De la même façon qu'apprendre à marcher c'est d'abord accepter l'idée de tomber.

Si Reign ne serait née cheval, elle serait un félin.
Sa manière de se mouver, son indépendance et sa détermination la rend à l'égale de ces animaux libres, fiers et individualistes. Tigre, chat, sphynx...
Suite au décès de sa mère puis du meurtre de Black Moon face à ses prunelles de jais, la jument s'est totalement investie dans cette guilde sombre et entouré de mystère. La voie du Marchombre, tout comme sa mère s'est ouverte à elle. Au fur et à mesure qu'elle gravit les échelons de cette voie et devint Maître, ses congénères renommèrent cette petite jument, d'un surnom miroir de la Demoiselle : Catwoman.
Dame fatale dont le regard vous poignarde de ses yeux revolver, aux allures félines et au coeur de robin de bois.
De beauté féminine, elle trace son chemin en douceur dans l'obscurité.
Demoiselle orpheline, libre.

Miseinen a offert à sa douce enfant la beauté, la curiosité, un amour dévoué à la Nature et surtout sa voie Marchombre.
Typhon a légué à sa teigneuse fille, le goût du risque et du danger, cet émerveillement qui est de vivre la vie sans craindre de tomber.




Histoire



À toute fin, son épilogue.
À tout début, son prologue.

Reign naquit.

Orpheline par le décès de son père, Reign a été élevée par sa mère Miseinen. Dès son plus jeune âge, son éducation fut douce parfois brutale, mais proche des valeurs terre à terre. En effet, sa mère était l'une des plus grandes Marchombres, une figure de modèle au sein de cette guilde qu'elle ne put s'empêcher d'initier sa fille à ce monde obscur où la Liberté définit votre vie. De sa mère et son père, la petite pouliche n'hérita pas de leur robe si caractéristique à la fois dorée et brulée : isabelle. Reign revêtit depuis sa tendre enfance une robe rouge vive, aux poils scintillant et aux crins si blancs qu'ils brillent sous les rayons du soleil. Son corps fin et élégant et ses yeux noirs et sombre perdirent de nombreux étalons dans la contemplation de cette petite beauté.

Revenons à son enfance.
Paradoxalement, Miseinen ne désirait pas que sa fille suive son chemin, devienne une Marchombre. Durant toute son existence, sa mère tenta de la dissuader de suivre cette voie sombre et périlleuse où les membres de cette guilde vivent de manière reculés par rapport à la société, parfois jugés tels des soldats ou alors admirés. Ainsi, lorsque Miseinen devait s'absenter et partir en de nouveaux horizons, Reign devait vivre en compagnie du très célèbre Black Moon et de sa compagne Sarayane. Black Moon, devint vite le père adoptif de la petite pouliche. L'Empereur veillait sur elle, l'éduquait telle sa propre fille : il l'aimait de même et l'adorait comme son propre sang. De cette grande figure, Reign appréhenda les concepts de Justice et Égalité, berçait par ses grandes histoires et batailles. Dans ses rêves, des personnages aux allures floues se prénommant Intrépide, Several Days, Équinoxe, Strange Spirit s'affrontaient mais finissaient toujours par se réconcilier. En effet, la naïveté de Reign était encore son principal trait de caractère.

Un matin, une Dame apparût. Une silhouette fine, gracieuse et élégante se dessinait dans la pénombre. La petite pouliche alors âgée de un an et demi fut absorbée par cette apparition tout comme les autres autour d'elle. La bouche béate et les yeux complètement écarquillés, Reign dévorait des yeux cette créature qui s'avançait vers Black Moon. Plus cette allégorie de la beauté s'approchait, plus les individus s'inclinaient devant elle. Ils s'inclinaient devant sa beauté, cette harmonie qui dégageait de ce masque de glace.
Since Utopy.

La monarque dont tout homme désirait et rêvait.
La monarque qui instruit à Reign les concepts de majestuosité, finesse et distinction.
La soeur de Black Moon fascina la petite jument de feu dès sa première rencontre. Miseinen qui entrenait un très grand respect envers Since Utopy permit à sa fille de passer énormément de temps en sa compagnie. Ainsi, entre l'Impératrice et Since Utopy se construit une très belle amitié qui dépeint de suite sur la petite jument : Reign devenait coquette et commençait à travailler ses manières dès l'âge de deux ans, à peine lorsque Zingaro fit son apparition.

Zingaro.
Alors petit étalon.
Alors le plus adorable des amis, tantôt le plus grand des conquérants, tantôt le plus intéressant des camarades, tantôt le plus sympathique des ennemis, tantôt le plus complice des imbéciles.
Zingaro était l'ami d'enfance dont chacun rêvait. Le support parfait et impartial, cette oreille attentive et douce. Zingaro était apparu au sein de ces individus quelque peu atypiques afin de poursuivre son apprentissage de Marchombre. Il était devenu le disciple de Miseinen, l'élève que guidait sa mère sur cette voie. Reign attendait sagement que Zingaro finisse sa leçon afin de conquérir ensembles de nouveaux jeux, d'écrire de nouvelles histoires et de vivre de nouvelles aventures. Durant plusieurs années, un lien très fort se construit entre ces protagonistes. Un lien très fort que les Parques ne peuvent même couper. Un lien dont la définition est ambigüe, à la fois colorée et pimentée.
Zingaro poursuivra sa voie, acquérant avec le temps et à force d'effort et de sueur les concepts de la voie Marchombre tandis que parallélement, toujours écartée de cette guilde par sa mère, Reign découvrit l'amour et ses premiers sentiments au prés d'un tout nouveau protagoniste : Bach.

Dans le secret et la complicité de Since Utopy, Reign apprenait à se battre, elle s'entraînait seule en compagnie de la monarque désirant muscler son corps. Pourquoi ? Au début, un caprice d'adolescente désirant être aussi majestueuse que cette Dame dont elle était tant fascinée, l'avait menée à sculpter son corps. Puis dans l'effort, la transpiration, la jument de feu avait découvert un sentiment d'apaisement, un état de plénitude qu'elle avait désiré enseigné à Bach. Bach se trouvait être le disciple de pensée de Black Moon. Plus âgé, Reign et Bach s'étaient rencontrés lorsqu'il avait élu domicile au sein de leur communauté. Entre eux deux, émergèrent vite des sentiments nouveaux et unique. Reign réalisa qu'elle était amoureuse de cette étalon et réciproquement.
Ensembles, ils découvrirent la notion de couple.
Seule, Reign réalisa qu'elle perdait sa Liberté.

La séparation.
Bach et Reign se séparèrent.
Bach partit pour de nouvelles contrées.

La douleur infinie de celui qui reste
Comme un pâle reflet de l'infini voyage
Qui attend celui qui part.

Reign alors âgée de presque 3 ans, partie en voyage, désirant prendre le large et se recentrer sur elle-même. En tout, la jument de feu s'absenta un mois.
Un mois ou une éternité ?
Un pressentiment étrange et dérangeant poussa Reign à rebrousser chemin et à retrouver ses pairs.

Miseinen était morte.
Morte.

Sa maman était partie, envolée, une éternelle absence pour un éternel amour ?

À la croisée de la nuit et du jour, à la croisée de tous les temps. Un petit comité se forma : petit Être, crois-moi ce petit comité devint vite un rassemblement de gens tous uniques et unis dans leur unicité : les marchombres avaient parcouru de multiples contrées et territoires afin d'assister à l'enterrement de cette figure de Liberté. Reign abasourdie découvrit alors, une toute nouvelle famille, une nouvelle guilde qui lui offrait une antichambre sur une nouvelle vision du monte. Ainsi, elle comprit pourquoi sa mère défunte avait tant désiré la dissuader de s'engager dans cette voie. Il n'y avait pas de voie de sortie, s'engager, amenait à abandonner toute vie antérieure, familiale et amicale.
Le deuil fut horrible, voir irréalisable. Sans promesse d'amour, ni d'au-revoir, Reign ne parvenait pas à se détacher de sa mère, à accepter l'idée qu'elle n'était plus de ce monde. La jument de feu malgré l'aide de Black Moon, Sarayane ou encore Zingaro, sombrait profondément tandis que sa bonté se noircissait. Chaque soir, Reign se couchait en boule sur la tombe de sa mère et pleurait les larmes de son corps d'incompréhension et de souffrance.
Un de ces sombres et tristes soir, Since Utopy s'approcha de cette âme souffrante :


    « Écoute moi Reign. Écoute moi, d'aussi loin où tu te trouves. Mon nom est Since Utopy et j'ai perdu mon mari et mes deux enfants. Je suis orpheline de mes parents, je suis veuve et j'ai vu mes enfants s'entre tuer. »

Une voix cassée et fébrile, miroir d'un état d'âme émergea :

    « Je... Je suis... orpheline... de père et de mère. »

La monarque s'approcha, planta ses prunelles glacées dans celle de Reign et ordonna à sa sujette :

    « Tu as passé les trois premières années de ta vie à rêver, ma Douce. Il est temps pour toi de grandir. Il est temps pour toi de choisir ta propre voie. Un jour, je te raconterai l'histoire de ta mère, lorsque tu auras trouvé ton chemin. »


Pause de l'espace temps. Since Utopy se retirait lorsque sa voix vibra une dernière fois.

    « Cesse d'admirer les autres. Cesse d'admirer ta mère, Black Moon, Zingaro ou moi-même... Deviens Marchombre. Deviens cette Femme dont le regard est fatale. Et alors tu vivras. »


Alea jecta est.



La nuit s'étira. Les étoiles brillèrent. Le brouillard enveloppa la nuit.
Reign s'envola.

La Jument de feu disparut, choquée et contrebalancée par les paroles de l'Impératrice. Partie en quète de son futur, Reign remit en question l'éducation de sa mère et s'adonna corps et âme à la guilde Marchombre. Et si c'était le chemin qu'avait dessiné Miseinen, persuadée que sa fille prendrait à son tour les rênes de sa propre Liberté ?
Est-ce le fruit du hasard ou la destinée, que Reign jura allégeance en tant que disciple, telle sa mère dix années plus tôt au même Maître Marchombre dénommé Caesar ?

Il y a des secrets que je ne peux te dévoiler petit Être.
Celui de son apprentissage en tant que Marchombre en est un ?
Je le crains.

Le temps passa, défila et s'étira.

À toute fin, son épilogue.
À tout début, son prologue.


Catwoman naquit.

Élan de vie
Murs oubliés
Libre.
 
Marchombre à son tour, Reign était et le serait.
Durant ces années, la jument avait dompté ses peurs, offert son corps à la Liberté, promis protection à la Nature, magnifié son corps. Son esprit avait changé, libéré, elle appréhendait le monde dans sa globalité et parvenait à distinguer le murmure des éléments. Enfin libre de toute pression imposée par le groupe et sa condition d'équidé, la jument décida de rendre visite au prés de sa famille initiale, celle formée par le sang et la génétique. Elle fit ainsi route vers ses contrées appartenant maintenant à son passé. Était-elle partie afin de faire le deuil de cette vie antérieure, d'abandonner tout attachement et lien à cette partie de vie ?

Sarayane avait vieilli.
Black Moon avait maintenant l'apparence du Sage.
Since Utopy était en veille de partir vers d'anciens horizons dénommés Au Pays des Chevaux.
Zingaro avait disparu.

Une semaine passa, douce et tranquille, emplie de rires et de larmes de bonheur.
Un matin, la Monarqua partit vers les contrées d'Au Pays des Chevaux, Reign décida de l'accompagner pour les prémices de son aventure. La Marchombre abandonna au détour d'une forêt Since Utopy et galopa jusqu'à ses vallées natales afin de retrouver ses proches.

Un bain de sang l'attendait.
La robe blanche de Sarayane était tachée du sang de son défunt mari.
Black Moon venait d'être assassiné.
Black Moon mort.

Les muscles puissants et fins de feu s'ébranlèrent. L'esprit élancé s'élança en quête d'indices de ce meurtre lâche et répugnant. Reign ne se permettrait pas de laisser cette mort non punie. Renseignée, elle parvint à recueillir quelques témoignages d'une figure masculine plutôt jeune qui avait fui vers les contrées d'Au Pays des Chevaux.

La traque avait commencé.
La traque de cet assassin.
Petit Être, peux-tu me dire ce qu'il y a de pire qu'être traqué par un Marchombre dont les yeux brûlent de colère, dont l'harmonie tant précieuse a été brisée ?


    Reign, ou le propre de la beauté fatale,
    Fascinante et inquiétante,
    De sa beauté aveugle, tu ne verras pas la beauté mortifière.






DERRIÈRE L'ÉCRAN

♦ Code du règlement : Ok by BM
♦ Comment trouves-tu le forum : I love you
♦ Où as-tu trouvé le forum : Dans une chaussette emplie de bonbons et chocolat au lendemain de Noël
♦ Souhaites-tu être parrainé ? Oh oui par DOMinette !
codage par Artemis/Seren/Wegniale/Swilver pour Epicode



    Dans la nuit qui m'environne, Dans les ténèbres qui m'enserrent, Je loue les dieux qui me donnent une âme À la fois, noble et fière. Prisonnier de ma situation, Je ne veux pas me rebeller. Meurtri par les tribulations, Je suis debout, bien que blessé. En ce lieu d'opprobre et de pleurs, Je ne vois qu'horreur et ombres. Les années s'annoncent sombres, Mais je ne connaîtrai pas la peur. Aussi étroit que soit le chemin, Bien qu'on m'accuse et qu'on me blâme; Je suis le maître de mon destin, Je suis le capitaine de mon âme



Dernière édition par Reign. le Jeu 9 Oct - 21:17, édité 25 fois
Revenir en haut Aller en bas

Hôtesse de l'accueil

Hôtesse de l'accueil
avatar


Nombre de messages : 7338
Date d'inscription : 16/02/2007
Age : 30

Sexe : jument

Voir le profil de l'utilisateur

Fiche du perso
Relations:
Autres Comptes:
Code de Quiche: Quiche Mousquetaire
MessageSujet: Re: Reign. Sam 4 Oct - 13:11
bienvenue, je te laisse compléter Smile



(anciennement Somewhere)
 Like a Star @ heaven Molly Like a Star @ heaven 
Revenir en haut Aller en bas

* Fondatrice *

* Fondatrice *
avatar


Nombre de messages : 6604
Date d'inscription : 24/06/2006
Sexe : Etalon, chef d'APDC
Troupeau : Juments, pouliches, poulains, soyez tous les bienvenus dans ma harde. Je défendrai vos intérêts, votre honneur, vos vies. Jamais je ne faillirai à ma parole.
Descendance : Charm Illusion, l'aînée, Espoir, le cadet et Shaïna, la benjamine. Et tous mes enfants adoptifs

Voir le profil de l'utilisateur

Fiche du perso
Relations:
Autres Comptes:
Code de Quiche: Quiche Suprême ou La Chèvre Tondeuse
MessageSujet: Re: Reign. Dim 5 Oct - 4:58
Ma fille... snurf dixit une voix venue d'outre-tombe.

Une petite question : veux-tu que je prenne cette image pour te représenter sur la PDA ? (Ca donnera probablement mieux que la flamme sur fond noir, à cette taille Wink ).



« Je chante et pleure, et veux faire et défaire,
J’ose et je crains, et je fuis et je suis,
J’heurte et je cède, et j’ombrage et je luis,
J’arrête et cours, je suis pour et contraire…
»

A tous mon coeur chante Amour,
Présent pour vous je serai toujours.





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Grande Superviseuse

Grande Superviseuse
avatar


Nombre de messages : 3568
Date d'inscription : 24/02/2007
Age : 93

Sexe : Jument d'ombre et de lumière
Descendance : Fille de Miseinen et Typhon

Voir le profil de l'utilisateur

Fiche du perso
Relations:
Autres Comptes:
Code de Quiche: BM, Biscuit...
MessageSujet: Re: Reign. Dim 5 Oct - 10:25
Ca marche Poulette ! Perfecto ! Razz



    Dans la nuit qui m'environne, Dans les ténèbres qui m'enserrent, Je loue les dieux qui me donnent une âme À la fois, noble et fière. Prisonnier de ma situation, Je ne veux pas me rebeller. Meurtri par les tribulations, Je suis debout, bien que blessé. En ce lieu d'opprobre et de pleurs, Je ne vois qu'horreur et ombres. Les années s'annoncent sombres, Mais je ne connaîtrai pas la peur. Aussi étroit que soit le chemin, Bien qu'on m'accuse et qu'on me blâme; Je suis le maître de mon destin, Je suis le capitaine de mon âme

Revenir en haut Aller en bas

Hôtesse de l'accueil

Hôtesse de l'accueil
avatar


Nombre de messages : 7338
Date d'inscription : 16/02/2007
Age : 30

Sexe : jument

Voir le profil de l'utilisateur

Fiche du perso
Relations:
Autres Comptes:
Code de Quiche: Quiche Mousquetaire
MessageSujet: Re: Reign. Dim 5 Oct - 12:45
alors présentation est-t-elle terminée, je peux l'envoyer dans les validés et rajouter le nom de ta jument dans les fiches statistiques



(anciennement Somewhere)
 Like a Star @ heaven Molly Like a Star @ heaven 
Revenir en haut Aller en bas

Grande Superviseuse

Grande Superviseuse
avatar


Nombre de messages : 3568
Date d'inscription : 24/02/2007
Age : 93

Sexe : Jument d'ombre et de lumière
Descendance : Fille de Miseinen et Typhon

Voir le profil de l'utilisateur

Fiche du perso
Relations:
Autres Comptes:
Code de Quiche: BM, Biscuit...
MessageSujet: Re: Reign. Dim 5 Oct - 12:52
Non non elle n'est pas terminée ! Pleeeeeease



    Dans la nuit qui m'environne, Dans les ténèbres qui m'enserrent, Je loue les dieux qui me donnent une âme À la fois, noble et fière. Prisonnier de ma situation, Je ne veux pas me rebeller. Meurtri par les tribulations, Je suis debout, bien que blessé. En ce lieu d'opprobre et de pleurs, Je ne vois qu'horreur et ombres. Les années s'annoncent sombres, Mais je ne connaîtrai pas la peur. Aussi étroit que soit le chemin, Bien qu'on m'accuse et qu'on me blâme; Je suis le maître de mon destin, Je suis le capitaine de mon âme

Revenir en haut Aller en bas

Hôtesse de l'accueil

Hôtesse de l'accueil
avatar


Nombre de messages : 7338
Date d'inscription : 16/02/2007
Age : 30

Sexe : jument

Voir le profil de l'utilisateur

Fiche du perso
Relations:
Autres Comptes:
Code de Quiche: Quiche Mousquetaire
MessageSujet: Re: Reign. Dim 5 Oct - 13:13
parfait, ok une chance, car sinon je t'aurais demandé de faire une histoire beaucoup plus longue lol Razz



(anciennement Somewhere)
 Like a Star @ heaven Molly Like a Star @ heaven 
Revenir en haut Aller en bas

Grande Superviseuse

Grande Superviseuse
avatar


Nombre de messages : 3568
Date d'inscription : 24/02/2007
Age : 93

Sexe : Jument d'ombre et de lumière
Descendance : Fille de Miseinen et Typhon

Voir le profil de l'utilisateur

Fiche du perso
Relations:
Autres Comptes:
Code de Quiche: BM, Biscuit...
MessageSujet: Re: Reign. Jeu 9 Oct - 18:11
    J'ai finit ! J'ai écrit un pavé. Désoléééée.



    Dans la nuit qui m'environne, Dans les ténèbres qui m'enserrent, Je loue les dieux qui me donnent une âme À la fois, noble et fière. Prisonnier de ma situation, Je ne veux pas me rebeller. Meurtri par les tribulations, Je suis debout, bien que blessé. En ce lieu d'opprobre et de pleurs, Je ne vois qu'horreur et ombres. Les années s'annoncent sombres, Mais je ne connaîtrai pas la peur. Aussi étroit que soit le chemin, Bien qu'on m'accuse et qu'on me blâme; Je suis le maître de mon destin, Je suis le capitaine de mon âme

Revenir en haut Aller en bas

Hôtesse de l'accueil

Hôtesse de l'accueil
avatar


Nombre de messages : 7338
Date d'inscription : 16/02/2007
Age : 30

Sexe : jument

Voir le profil de l'utilisateur

Fiche du perso
Relations:
Autres Comptes:
Code de Quiche: Quiche Mousquetaire
MessageSujet: Re: Reign. Jeu 9 Oct - 19:46
parfait, alors je te valide Smile



(anciennement Somewhere)
 Like a Star @ heaven Molly Like a Star @ heaven 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reign.
Revenir en haut Aller en bas

Reign.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» The Armorial of Haiti: Symbols of Nobility in the Reign of Henry Christophe
» Reign (série)
» (Jude -hot-) I can win, I can reign, I'll never be the same, without you
» Reign
» [SERIE] Reign
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Règlements et présentation :: 
Présentation
 :: Présentations Validées
-